D'après les Cantigas de Santa Maria
 

Les manuscrits enluminés des Cantigas de Santa Maria, composés entre 1250 et 1280, et écrits en galaïco-portugais, sont conservés dans les bibliothèques de Florence et de Madrid. Alfonso X Le Sage est à l'origine de ces chants monophoniques, hymnes à la vierge Marie, empreints de mysticisme, mais non liturgiques. Apparus au temps de la Reconquista, les Cantigas sont le fruit d'artistes multiples, musiciens, poètes, enlumineurs, et le résultat d'influences multiples : hispaniques, arabes, hébraïques, celtiques...

TrAverse est une interprétation contemporaine des Cantigas de Santa Maria, cherchant l'universalité et la force de ces chants, qui sont dès l'origine associés à une grande latitude d'interprétation. Dans un espace où Histoire et modernité peuvent se rencontrer, le chant et les sons telluriques et mystérieux de la guitare électrique proposent une re-création d'un patrimoine musical d'une richesse infinie.

TrAverse est soutenu dans sa création par le Conseil Départemental des Côtes d'Armor, l'Abbaye de Beauport, le Festival Banc Public, et la Communauté de Communes du Pays de Moncontour.

Dossier de presse à télécharger ici

www.traverse-music.fr

 
 

siiAn : Chant
Stéphane Kérihuel : Guitare électrique
Géraldine Le Boulch : Son